Publié par : reopen911 | février 4, 2008

Les 935 mensonges de l’administration Bush sur l’Irak !

Dans les deux années qui ont suivi les attentats terroristes de 2001 aux Etats-Unis, George W. Bush et de hauts responsables de l’administration américaine ont fait 935 fausses déclarations sur l’Irak et sur la menace supposé qu’il fait peser sur la sécurité des Etats-Unis, selon une nouvelle étude.

Mensonges d'Etat pour une guerre

D’après cette étude réalisée par deux organisations -à but non lucratif- de journalistes aux Etats-Unis, ces déclarations « faisaient partie d’une campagne orchestrée qui a galvanisé efficacement l’opinion publique et, dans ce processus, a conduit la nation vers la guerre, incontestablement sous de faux prétextes ».

L’étude a été diffusée mardi sur le site Internet du Centre pour l’intégrité publique, qui travaillait avec le Fonds pour l’indépendance en journalisme.

Scott Stanzel, porte-parole de la Maison Blanche, n’a pas fait de commentaires sur l’étude, mais il a répété la position de l’administration Bush selon laquelle la communauté internationale considérait le dirigeant irakien Saddam Hussein comme une menace. « Les actions prises en 2003 étaient basées sur le jugement collectif d’agences de renseignements du monde entier », a-t-il affirmé.

Les auteurs de l’étude ont relevé 935 fausses déclarations en deux ans. Ils notent que dans des discours, lors de briefings, d’interviews et lors d’autres manifestations, Bush et plusieurs dirigeants américains ont déclaré sans équivoque à au moins 532 occasions que l’Irak avait des armes de destruction massive ou essayait d’en fabriquer, de s’en procurer, ou/et avait des liens avec Al-Qaïda.

« Il n’est maintenant plus contesté que l’Irak ne possédait pas d’armes de destruction massive et n’avait pas de liens significatifs avec Al-Qaïda », selon Charles Lewis et Mark Reading-Smith, membres du Fonds pour l’indépendance en journalisme, qui ont travaillé sur l’étude. « En bref, l’administration Bush a mené la nation vers la guerre sur la base d’informations erronées qu’elle avait propagées méthodiquement, et cela s’est terminé par une action militaire contre l’Irak le 19 mars 2003 ».

En dehors de Bush, l’étude cite plusieurs hauts responsables américains qui occupaient à l’époque des fonctions diverses : le vice-président Dick Cheney, la conseillère à la sécurité nationale Condoleezza Rice, aujourd’hui à la tête de la diplomatie américaine, le secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld, le secrétaire d’Etat Colin Powell, le vice-secrétaire à la Défense Paul Wolfowitz et les porte-parole de la Maison Blanche Ari Fleischer et Scott McClellan.

Bush arrive en tête avec 259 fausses déclarations, 231 concernant les armes de destruction massive en Irak et 28 sur les liens de l’Irak avec Al-Qaïda, selon l’étude. Pour Colin Powell, l’étude recense 244 fausses déclarations sur les armes de destruction massive en Irak et dix sur l’Iran et Al-Qaïda.

L’étude a été réalisée à partir d’une base de données intégrant des déclarations publiques dans les deux années qui ont suivi le 11-Septembre et des informations provenant de plus de 25 rapports gouvernementaux, livres, articles, discours et interviews.

« Certains journalistes, et même certains médias, ont depuis reconnu qu’il y avait eu trop de déférence et pas assez de critiques dans leur couverture pendant ces mois qui ont précédé la guerre », remarque l’étude.


Advertisements

Responses

  1. Alors, si j’ai bien compté, ça fait encore… 934 pour Obama?

    En 4 ou même 8 ans, c’est vrai que c’est pas gagné …

    http://jcdurbant.wordpress.com/2008/12/09/irak-comment-sortir-d%e2%80%99un-bourbier%c2%ae-qui-n%e2%80%99en-a-jamais-ete-un-after-bushs-lies-on-iraq%c2%ae-get-ready-for-obamas-untruths/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :