Publié par : reopen911 | février 10, 2008

World Trade Center 7, évidences d’une démolition contrôlée

Le World Trade Center 7, un immeuble de 47 étages qui faisait également partie, avec les Tours Jumelles (WTC1&2), du complexe du World Trade Center, s’est effondré le 11 Septembre 2001, à 17 h 20.

 

 

 

 

 

 

Ce bâtiment n’avait subi que des dommages superficiels dus à l’effondrement des Tours Jumelles, et était séparé de la tour nord (WTC1) par une autre tour (WTC6), qui, elle, n’a été que partiellement détruite. 

wtc7wtc61.jpg

  

 

 

 

 

 

wtc7-400px-battiment_ext__intact.jpg 

L’effondrement a duré environ 6,5 secondes, soit à peine plus que la durée théorique (en l’absence de résistance d’air) de la chute d’un objet du haut de l’immeuble (environ 6 secondes). 

Comme on peut le constater sur de nombreux documents vidéo, le bâtiment s’est affaissé sur lui-même, dans un mouvement parfaitement vertical. Cet effondrement de l’immeuble sur sa base est particulièrement significatif d’une démolition contrôlée.

  

 

 

Officiellement, le WTC7 s’est effondré à cause d’un incendie alimenté pendant plusieurs heures par des réserves d’essence. Pourtant, l’incendie d’importance moyenne, était circonscrit à quelques étages sur une partie du bâti­ment.

   

wtc7-180px-feu_wtc7.jpg 

Le rapport de la FEMA (Federal Emergency Management Agency, l’Agence Fédérale des Situations d’Urgence) est pourtant bien plus prudent :

« Les spécificités des incendies dans le WTC 7, et la façon dont ils ont entraîné l’effon­drement de l’immeuble, restent inconnues à ce jour ». 

Le rapport de la Commission sur le 11/9, quant à lui, ne mentionne tout simplement pas l’effondrement du WTC7. 

Face à l’évidence, Larry Silverstein, propriétaire de ce bâtiment (ainsi que des Twin Towers), a admis en septembre 2002 avoir lui-même, ce jour-là, suggéré au commandant des pompiers la destruction contrôlée du WTC7

« J’ai dit, on a déjà eu de si terribles pertes, la meilleure chose à faire est peut-être de “le descendre” (pull it). »L’emploi du verbe anglais « To pull », dans ce contexte, renvoie explicitement au jargon désignant les destructions planifiées de bâtiments à l’aide de charges explosives. 

Or, une démolition contrôlée est une opération longue et complexe, matériellement impossible à réaliser en l’es­pace de quelques heures.  

La conclusion s’impose d’elle-même : les explosifs nécessaires à la démolition contrôlée du WTC7 étaient déjà en place à l’intérieur du bâtiment le jour des attentats contre les Twin Towers. 

 

 

 

Le WTC7 abritait, entre autres:

des bureaux de la C.I.A.,

des services secrets, de l’I.R.S. (Internal Revenue Service, le fisc américain),

le bunker du maire de New York, Rudolph Giuliani,

ainsi que le SEC (Securities & Exchange Commis­sion), qui a perdu quelque 3 000 à 4 000 dossiers concernant des fraudes importantes à Wall Street (ex. World.com, Enron, etc.).

 

 

 

 

 

 

 

wtc7-300px-wtc7_tittle.jpg

 

 

 

wtc7_view02.gif

 

 

 

 

 

 

Publicités

Responses

  1. complot administration Bush .

  2. Les américain on de la merde dans les yeux il ne veule pas voir l’évidence comme il ont ignoré le meurtre de JFK.

  3. Il faut plutot porter le blame sur les média qui , de toute façon, eux aussi se font manipuler.

    la télévision a permis a Bush d’etre élu et cette même télévision a permis a Bush de diffuser sa campagne de peur pour lui permettre d’envahir l’Irak.

    L’administration Bush se sert admirablement des média.

  4. La vérité naîtra quoi qu’il arrive….
    Les criminels payeront de leurs crimes .
    Tous ensemble réagissons.

  5. Les anglo-saxons dominent le monde par le mensonge et la peur

  6. et bizarement ce jour bush ce trouver en floride

  7. Quel complot de Bush ! Incroyable

  8. Comment des êtres humains peuvent-ils être aussi abjects pour provoquer froidementde de pareils attentats et la mort de centaines d’innocents.
    Ils n’ont vraiment aucune conscience et les fauteurs devraient être condamnés pour crimes contre l’humanité.
    Tout cela pour supprimer preuves et dossier compromettants et pour du fric.
    Honte aux responsables.
    Espérons que le Président Obama donnera un coup de pied dans la fourmillière et rétablira un état de droit , de justice, de vérité et de liberté.

  9. Il faut reconnaître que, hormis les quelques 3000 malheureuses victimes, ces événements arrangeaient pas mal de monde :
    Bush avait un prétexte d’attaquer l’Irak.
    Ben Laden devenait un héros pour les musulmans.
    Silverstein (c’est, à mon avis, de ce côté qu’il faudrait chercher les responsables) se faisait 1 milliard et 100 millions de dollars de bénéfice entre le prix d’achat et les indemnités des assurances (pas mal !)
    Les auteurs des délits d’initiés s’en mettaient plein les poches.
    L’administration américaine détruisait définitivement un paquet de dossiers qui ne « sentaient pas bon »….
    Et sûrement bien d’autress encore !

  10. une honte
    ensemble agissons contre cette mafia de gouvernement qui ne pense qu’a l’argent et se foute totalement des êtres humains.
    mettons les KO

  11. Bonjour,

    Il y a quelques éléments qui sont restés sans réponse :

    Qu’en est-il des passagers et de l’équipe de pilotage des 2 avions qui ont percuté les tours ? Etaient-ils commandés par des fanatiques suicidaires ou simplement télécommandés comme de simples jouets (donc vides) ?

    Qu’en est-il de tous ces gens qui ont péri dans les 2 tours ? Les a-t-on sciemment laisser aller à la mort puisque la destruction était programmée ? Dans ce cas quelle estime peut-on avoir envers un président qui assassine son propre peuple pour assouvir les intérêts de son clan en jetant de la poudre aux yeux du monde entier ?

    Si un jour la lumière est faite sur cette saloperie lucrative, les coupables paieront-ils vraiment ? Il est permis d’en douter puisqu’ils sont au-dessus des lois. Car aux USA on sait très bien que ce n’est pas le président qui dirige le pays mais la CIA et le FBI. Dès qu’un président est correct, soit on l’assassine, soit on le compromet dans une histoire de cul. Et si un simple citoyen ouvre légitimement sa gueule, on l’enferme au nom du patriot act.

    Finalement les Etats-Unis sont un pays totalitaire, encore pire que la Russie ou l’Irak. Les dirigeants y ont droit de vie et de mort sur les citoyens américains mais aussi sur le reste du monde en déclarant la guerre à toute la planète à coups de milliards de dollars sous les prétextes les plus puérils. Il est beau le modèle américain ! Il pue la charogne et la magouille financière !

  12. Ouai sauf que dans le WTC7 il y avait 140.000 litres d’essence qui alimentaient les générateurs en électricité du WTC… Vous connaissez un bâtiment en ferraille qui peut résider à un incendie avec autant d’essence qui brûle !?

    • En réponse aux 140000 l d’essence.
      Barry Jennings, dans son témoignage, évoque du fuel…
      Certes il y avait de nombreux réservoirs, mais étaient remplis?, il n’a pas été évoqué de feu particulièrement important du à une source d’hydrocarbure…
      Enfin un incendie de fuel ne dégage pas une chaleur susceptible de fondre de l’acier.
      Voila une excellente preuve de la fourberie US: les tours 1 et 2 se sont effondrées
      par « gravité », soit. Mais comment imaginer qu’un incendie puisse ronger de manière symétrique tous les éléments porteurs du WTC 7 en même temps?

    • montrez nous des photos ,des vidéos , des témoignages concernant le vaste incendie qu’il y aurait eu , selon vous à la tour 7….sont-ils classés secret-défense qu’on n’en voit aucune?

  13. L’explication concernant le WTC 7 n’est pas décrite dans le rapport d’enquête offiel… Douteux que rien de ce que Silverstein a affirmé concernant ce building n’est été soulevé dans le rapport.

    La version officielle cloche, elle cloche de partout, que ce soit pour l’effondrement des tours, le Pentagone, le WTC 7…

    Malheureusement, je ne crois pas que les coupables seront débusqués, c’est tellement labyrinthique et de haut niveau…parcontre c’est une excellente occasion de s’ouvrir les yeux et de remettre en question des faits officiellement admis…ce que les coupables n’ont pas réussi a détruire

  14. Je suis aujourd’hui professionnel du bâtiment mais j’étais simple bidasse le jour des faits. A l’époque déjà l’effondrement parfaitement vertical m’avait immédiatement fait penser à une de ces démolitions d’immeubles aux explosifs que l’on a déjà pu voir. C’est alors que je me suis souvenu qu’une explosion avait déjà eu lieu dans les sous-sols d’une des tours quelques années auparavant que l’on avait tout de suite attribué à des terroristes. Je me suis donc demandé, quel interêt auraient des responsables pour miner leurs propres bâtiments.
    En se mettant dans la peau d’un maire de new-york qui signe des permis de construire pour des immeubles immenses, on peut se demander si un bureau occulte n’aurait pas envisagé une solution en cas de crise grave pour limiter les dégâts alentours, ce qui expliquerait tout à mon sens, y compris que l’on évite d’en parler au grand public.
    Il me paraît evident quoiqu’il en soit que les gratte-ciels soient conçus de manière à tomber droit plutôt qu’en se renversant.

  15. Merci pour ces informations.

  16. sacré complot de batar..

  17. le monde va ou!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :