Publié par : reopen911 | février 24, 2008

Les procès truqués de Guantanamo démontrent la tartufferie de l’histoire officielle du 9-11



Les procès truqués de Gitmo démontrent la tartufferie de l'histoire officielle du 9-11

 

Prison Planet, par Paul Joseph Watson, le 22 février 2008

​​​​Quatre procureurs de l’affaire de Guantanamo Bay affirment que les procès sont truqués et que les condamnations sont déjà certaines, en dépit du fait que les chefs d’inculpation sont insuffisants pour relier Khalid Sheik Mohammed et ses acolytes au 9-11. Cela prouve que l’histoire officielle est une fable et que les véritables auteurs sont protégés.

​​​​Comme nous l’avons souligné précédemment, après une demi-douzaine d’années de baignoire, de torture génitale, de privation de sommeil et de lavage de cerveau, le Pentagone a enfin trouvé six jobards qui vont de bonne grâce accueillir leurs 72 vierges et endosser la responsabilité du 9-11. Ce qui fournira suffisamment d’arguments de discrédit pour écarter le problème des trous béants dans l’histoire officielle des attentats terroristes, et permettra au gouvernement de clore l’affaire.

​​​​On trouve parmi eux Khalid Sheik Mohammed, le présumé cerveau du 9-11, qui a aussi reconnu une flopée d’autres attentats et de complots terroristes, dont certains ne peuvent pas le concerner puisqu’ils sont arrivés après sa capture ou touchent à des objectifs qui n’existaient même pas avant son incarcération.

​​​​Comme l’a signalé The Nation cette semaine, le colonel Morris Davis, ex-procureur général des commissions militaires de Guantánamo, a été directement informé, par William Haynes, conseiller général du Pentagone, que le verdict final du procès avait déjà été prononcé avant même de commencer. Haynes a dit à Davis :

​​​​Attendez une minute, il ne peut y avoir d’acquittement. Si nous avons détenu ces types pendant si longtemps, comment pourrions-nous expliquer que nous les laissons partir ? Il ne peut y avoir d’acquittement, nous obtiendrons des condamnations.

​​​​Par ailleurs, Harper’s Magazine rapporte que, « Trois des plus anciens procureurs de Guantánamo, le major Robert Preston, le capitaine John Carr et le capitaine Carrie Wolf, ont demandé à être relevé de leur fonction après avoir déclaré qu’ils s’inquiètent du fait que les procès sont truqués. Ils auraient été assurés qu’ils n’auraient pas à s’inquiéter de construire une vraie affaire, les condamnations étant assurées. »

​​​​Dans un courriel à ses supérieurs hiérarchiques, Preston a écrit, « Les preuves contre les accusés sont maigres. »

​​​​Un avocat de la défense des suspects, Clive Stafford Smith, a déclaré que le parquet l’a informé que, « le procureur général a dit que cette fois aucune preuve ne sera nécessaire pour obtenir les condamnations. »

​​​​S’il y a insuffisance de preuves contre le présumé cerveau du 9-11, comme l’affirment quatre hauts procureurs, et que pourtant le gouvernement a déjà décidé de truquer le procès de Mohammed pour obtenir sa condamnation, cela signifie que le gouvernement protège sciemment le vrai cerveaux du 9-11 et autorise des simplets à endosser la responsabilité des attentats.

​​​​En dépit du fait qu’il a fallu seulement trois mois pour l’accuser des attaques à la bombe contre les ambassades en 1998, il n’y a eu aucune accusation officielle contre Ben Laden plus de six ans après le 9-11 et l’affiche de recherche du FBI ne fait aucune mention de l’implication de Ben Laden dans le 9-11 .

​​​​Quand des reporters ont demandé pourquoi aucune mention n’était faite, Rex Tomb, l’agent du FBI, a été forcé d’admettre que « le FBI n’a pas de preuves concrète reliant Ben Laden au 9-11. »

​​​​L’affirmation des quatre hauts procureurs et d’un avocat, du trucage des procès de Guantánamo et des condamnations déjà certaines malgré le peu de preuves contre les accusés, prouve que les suspects ne sont que des naïfs, que les auteurs du 9-11 restent libre, et que l’unique motivation du gouvernement est de balayer les questions sous le tapis en procédant à un simulacre de procès, ce qui est une insulte à la notion même de justice.

Original : http://www.prisonplanet.com/articles/february2008/022208_rigged_trials.htm
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info.

Samedi 23 Février 2008
Paul Joseph Watson

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :