Publié par : reopen911 | mai 12, 2008

L’état de New York indique que des centaines de secouristes du 11/9 sont maintenant décédés et admet que les chiffres sont en dessous de la réalité

Steve Watson pour Infowars.net le 9 mai 2008

Le représentant des secouristes : »C’est la partie émergée de l’iceberg »

Secouristes du 11/9

Les fonctionnaires de la Santé de l’état de New York ont publié des statistiques indiquant que 360 secouristes du 11/9 sont décédés depuis cette date, mais ont aussi admis que ce total est sous-estimé.

Le journal New York Daily News rapporte que parmi ces décès 154 ont été expliqués et 80 sont dus à des formes variées de cancer, touchant le plus souvent les poumons et le système digestif, tandis que d’autres sont liés à des cancers du sang et à des maladies cardiaques et circulatoires.

“ C’est la partie émergée de l’iceberg”, affirme David Worby, qui représente 10 000 secouristes – dont 600 atteints de cancer- qui ont déclaré être tombés malades après avoir secouru des victimes et participé aux opérations de recherche de survivants.

“Ces statistiques confirment combien le site était toxique” déclare Worby

Les statistiques ont été publiées par le Programme d’Investigation sur les Décès de Secouristes ayant travaillé au du World Trade Center.

En mettant l’accent sur le fait que l’Etat « n’émet pas de jugement » sur la possibilité ou non que tous les décès soient liés à l’air toxique autour de Ground Zero, qui était rempli d’amiante, de mercure, de plomb et d’autres polluants, la fonctionnaire Kitty Gelberg a indiqué qu’il y aurait, selon elle, une sous-estimation du nombre de secouristes et d’ouvriers décédés depuis le 11/9.

Malgré le refus de l’Etat de révéler s’il y eu une augmentation des décès à cause du 11/9, il a été révélé en 2006, soit près de 5 ans après le désastre, qu’il y avait chez les pompiers une surprenante augmentation du nombre de cas d’un type particulier de maladie pulmonaire, connue sous le nom de sarcoïdose, avec un taux 5 fois supérieur à la normale dans les deux ans qui ont suivi les attaques.

A l’époque le New York Times rapportait :

Ce qui préoccupe le plus les experts médicaux, ce sont les granulomatoses pulmonaires, qui montrent un type particulier de volutes laissées sur les poumons par une substance étrangère comme de la poussière. Les médecins disent que la gravité de la maladie est souvent dictée par la constitution génétique du patient. Les maladies incluent des fibroses et des sarcoïdoses pulmonaires, troubles parfois mortels qui peuvent se déclencher quand l’exposition à la poussière conduit le système immunitaire du malade à attaquer son propre corps.

Les experts médicaux ont déclaré qu’il faudrait probablement attendre au moins une autre décennie avant de voir toutes les conséquences des attentats, les maladies mettant plus de temps à se développer chez certaines personnes que chez d’autres. On estime à environ 40 000 le nombre de personnes impliquées dans des travaux de secours autour du site du WTC et du site d’enfouissement de Fresh Kills où les débris ont été immédiatement emportés après les attaques

Le nombre véritable pourrait cependant être bien plus élevé étant donné qu’une récente étude du Centre Médical du Mont Sinaï a révélé que sur les 70000 personnes participant à l’étude 85% souffrent de problèmes respiratoires.

Une précédente étude du centre médical, datant de 2006, a également montré que sur 9442 ouvriers, 70% souffrent de problèmes respiratoires. C’est aussi le chiffre qui ressort d’une autre étude en 2007.

Bien que les chiffres du centre aient été critiqués et remis en question par certains, ils constituent la seule source d’informations exploitables, étant donné que la ville, l’état et le gouvernement fédéral ont beaucoup tardé avant d’examiner un tant soit peu les maladies liées aux attentats du 11/9 et les traitements de celles-ci, et à ce jour n’ont toujours pas mis en place une véritable enquête pour étudier le phénomène.

Le docteur Robin Herbert, co-directeur du Programme de Surveillance Médicale du WTC au centre du Mont Sinaï, a indiqué que les travailleurs de Ground Zero pourraient subir trois « vagues » de maladies. La première vague concerne les toux et les problèmes respiratoires, la deuxième vague inclut les maladies pulmonaires chroniques graves et la troisième va jusqu’à des cancers mortels.

Le docteur Michael Baden, médecin légiste en chef de la police de l’Etat de New York et ancien examinateur médical en chef de la ville de New York, a analysé plusieurs autopsies liées à Ground Zero et a indiqué que : « 3000 personnes sont peut-être mortes mais 100000 autres risquent d’avoir été exposées. »

Nous avons largement rapporté que l’EPA avait sciemment communiqué des informations trompeuses aux habitants et aux ouvriers concernant la qualité de l’air suite aux attaques, et avons raconté comment une dissimulation, menant à des officiels de tout premier plan, s’était ensuivie.

Les Héros du 11/9 ont été laissés de côté par un gouvernement qui refuse toujours de couvrir les frais médicaux d’une grande majorité de ceux qui ont été touchés, car le faire serait admettre sa culpabilité.

Le mois dernier, il a été rapporté que quelques-uns des héros qui ont succombé depuis le 11/9 à des maladies liées à la poussière auront leur nom inscrit sur le « Mur des Héros » du Département de la police de New York érigé à la mémoire des officiers tués dans l’exercice de leur fonction.

Malheureusement, il faudra plus de place sur ce mur dans les mois et les années à venir, alors que les officiels responsables au final de cette tragédie restent impunis.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :